Qui ?

 

Au mois de novembre 2007, Je décollais pour Ougadougou, Capitale du Burkina Faso. Je partais avec la seule envie de peindre…

Je peins et je dessine depuis « toujours ». Autodidacte, je réalisais ces derniers temps des « portraits d’ailleurs » d’après photos. Si techniquement mon travail était correct, il lui manquait une profondeur que je ne pouvais atteindre en poursuivant mon travail de cette façon. Il me fallait rencontrer ces hommes, ces femmes et ces enfants . Il me fallait aussi « vivre » leur terre…La rencontre avec René Kambo Sié, jeune peintre talentueux bobolais est le fruit du « Hasard ». Nous avons travaillé durant six semaines…à partir de si peu…du tissu, de la terre, des ocres et de la colle.

Janvier 2008, Retour d’Afrique…un mystère qui s’est glissé en moi, sans même que je le sente…D’un quotidien simple voir routinier au contact d’une âme humaine forte d’authenticité qui m’a donné un « quelque chose » que je ne saurais définir à ce jour et qui nourrit dès lors mon travail. La terre d’Afrique a offert une âme à ce travail.

Depuis j’ai gardé cette aspect « roots », en travaillant les fonds à partir d’ocres et de terre. J’ai cependant exploré d’autres techniques telles que l’acrylique et la gouache sur cette base. Quelque soit la technique, je cherche à petit pas à toucher ces âmes bien vivantes faites de paradoxes, de douceur et de brutalité, de lumière et d’obscurité, de joie et de tristesse et parfois même d’une laideur empreinte de beauté….

DSC_0056

 

Publicités
commentaires
  1. sie rene kambou dit :

    Tros coul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s